Concert transfrontalier pour la paix dans la paroisse de Mashyuza

août 14, 2017

Dans le cadre de la mise en œuvre  des initiatives  pour le rapprochement du peuple transfrontalier de la Région des Grands Lacs, en date du 13 août 2017, s’est tenue à la paroisse Mashyuza, une rencontre des artistes des  orchestres et chorales des paroisses limitrophes des diocèses de Cyangugu (Mashyuza et Mushaka), Uvira (Kamanyola) et Bukavu (Notre Dame de la paix, Bagira, Mater Dei). 

 

 

Environ 120 artistes ainsi qu’un millier des personnes de la plaine de Bugarama (District de Rusizi) et de Kamanyola (Sud Kivu)  ont pu participer aux festivités de cette journée marquées par trois grands moments à savoir : la célébration eucharistique, le concert pour la paix et le partage fraternel.

Du côté de l’église, ces cérémonies ont été rehaussées et dirigées par l’Abbé Diogène Dufatanye, Président de la Commission Diocésaine Justice et Paix de Cyangugu et l’Abbé Félix Hakizimana, Curé de la Paroisse Mashyuza; tandis que du cote de l’autorité locale, il y avait le Secrétaire exécutif du secteur de Bugarama, l’officier chargé des opérations militaires dans la zone de Bugarama et le commandant de la police dans cette zone.

  

On a noté aussi la présence de Mr Eddy Mackila chargé de programme régional de la Caritas anglaise (Cafod)  du département «Edification de la Paix» dans la Région des Grands Lacs venu dans le cadre d’encouragement des œuvres pour la paix et la réconciliation entre les peuples du Rwanda, du Burundi et de la République Démocratique du Congo.

 

La participation des invités était appréciable. Seule la délégation de la paroisse Cibitoke (Diocèse de Bubanza) au Burundi a été empêchée suite aux raisons ne dépendant pas de leur volonté.

Les cérémonies ont commencé avec la célébration de messe qui a été  présidée par l’abbé Diogène. L’interpellation aux valeurs de la paix a été à la une et  la liturgie de la messe (chants, intentions…) s’est essentiellement centrée au message de la paix et la réconciliation.

A l’issu de cette célébration eucharistique, les chrétiens de la paroisse Mashyuza et la population présente ont eu l’honneur d’accueillir  la salutation de différentes délégations venues d’autres diocèses et celle des invités d’honneur.

A la sortie de la messe, à la cours de l’église  de la paroisse, devant une grande foule  de personnes de la plaine de Bugarama et de ses alentours, les artistes des chorales et des orchestres  présents ont fait le spectacle du jour en chants et danses tournant autour de la thématique centrale  «Paix aux grands lacs ».

 

Les mots des officiels, ont renforcé  l’importance du vivre ensemble fraternel du peuple de la sous région au lieu de division. «Nous sommes tous enfants d’un même Père » a fort souligné le Secrétaire Exécutif du Secteur de Bugarama dans son allocution.

Les officiels  ont remercié le Diocèse catholique de Cyangugu pour ces initiatives de rapprochement du peuple voisin en faveur de la paix et la réconciliation. Ceux- ci ont promis la franche collaboration et leur participation dans les initiatives ultérieures auxquelles ils seront invités.

A la clôture de l’événement, l’Abbé Curé de la Paroisse Mashyuza a remercié vivement les participants et leur a demandé de restituer au retour  les familles et  les communautés ce qu’ils ont vu et entendu : le geste  de paix et de fraternité qui s’étend même au-delà des frontières.

 

Philippe MUSENGE

Coordinateur de la Commission Diocésaine Justice et Paix de Cyangugu

Comments are closed.