Le Presbyterium du Diocèse de Cyangugu accueille le nouvel Administrateur Apostolique

 

 

 

 

 

 

Ce 25 avril 2018, au Noviciat Notre-Dame de la Route, s’est tenue la réunion du Presbyterium de Cyangugu sous la présidence de Mgr Célestin HAKIZIMANA, Évêque de Gikongoro et Administrateur Apostolique du Diocèse de Cyangugu.

Dans la prière introductive, Mgr Administrateur Apostolique a invité les prêtres à prier encore une fois pour Mgr Jean Damascène BIMENYIMANA, Évêque de Cyangugu décédé le 11 mars dernier. Après la prière, il a précisé l’objet de la réunion. Il s’agit d’une réunion de prise de contact avec le Presbyterium après sa nomination par le Saint-Siège comme Administrateur Apostolique du Diocèse de Cyangugu.

 

 

 

 

 

 

Dans un premier temps, Monseigneur l’Administrateur Apostolique a informé les prêtres à propos de la nomination de son Vicaire Général l’Abbé Eugène DUSHIMURUKUNDO et de la nomination de Mgr Prudence RUDASINGWA comme Représentant de l’Administrateur Apostolique dans les Affaires Courantes du Diocèse de Cyangugu.

Il a aussi partagé aux prêtres ses premiers pas dans le Diocèse dont les visites aux différents projets du Diocèse (Ibanga ry’Amahoro, SODAR, Kivu Marina Bay, Chantier Cathédrale, CDPI) et les contacts nécessaires avec le personnel du Diocèse.

Après avoir entretenu les prêtres du Presbyterium de Cyangugu sur quelques points pratiques pour leur vie et leur ministère sacerdotal,  Mgr l’Administrateur Apostolique a les invités à échanger sur trois éléments essentiels : Le Forum National des Jeunes, le Service de l’Action Familiale et la fermeture des chapelles des Centrales et des Succursales.

Concernant le Forum National des Jeunes qui se tiendra dans notre Diocèse du 08 au 12 Août prochain, Mgr l’Administrateur Apostolique a souligné que le Forum est un évènement qui demande l’effort de tous – Curés, Vicaires et fidèles laïcs – et  a encouragé les efforts déjà effectués dans le cadre des des préparatifs.

Au sujet du Service de l’Action Familiale, les participants se sont engagés à de donner plus d’appui à ce service dans les Centres de Santé du Diocèse et de prendre toutes les mesures nécessaires pour l’intégrer dans toutes les structures ecclésiales (les Centrales et les CEB) pour essayer de contrecarrer les campagnes des méthodes artificielles de limitation des naissances implantées dans tous les villages et dont les Agents de la santé communautaire sont pris parmi nos chrétiens. Ainsi chaque paroisse et Centre de Santé doivent avoir une Animatrice de l’Action Familiale pour conscientiser les chrétiens des méfaits des méthodes artificielles et de leur contradiction interne à la foi chrétienne et à l’enseignement de l’Église et les appeler à pratiquer le Plan Familial Naturel, le seul reconnu par l’Eglise comme conforme à l’Evangile et à la dignité de la vie humaine.

Parlant de la fermeture des chapelles des Centrales et des Succursales suite aux directives des autorités administratives locales, Mgr l’Administrateur Apostolique a invité les prêtres à sensibiliser les chrétiens à prendre en charge la résolution des causes de ces fermetures qui sont à leur hauteur (les toilettes, la propreté,…).

 

En clôturant cette première réunion avec son Presbyterium, Monseigneur l’Administrateur Apostolique a souhaité un bon et fructueux apostolat en leur demandant de garder leur élan et zèle apostoliques malgré la situation dans laquelle se trouve le Diocèse après le décès de l’Évêque Titulaire.