Hanika

Érigée en 1964 par les Père Blancs, surtout le Père KRISH, la Paroisse de Hanika est l’une de 19 paroisses qui forment le Diocèse de CYANGUGU. La paroisse de Hanika comptait 6 centrales (HANIKA, RUGANO, KARENGERA, CYIMPINDU, CYIYA, KARAMBI) dont les deux centrales Cyiya et Karambi forment actuellement la nouvelle paroisse de Mugomba. La paroisse de Hanika reste former par quatre centrales (HANIKA, KARENGERA, RUGANO, CYIMPINDU).

La paroisse de Hanika a vécu la situation douloureuse du Génocide Pérpetré contre les Tutsi en 1994 qui a emporté un grand nombre de chrétiens. Durant cette période les biens meubles et immeubles de la paroisse ont été  endommagés et pillés.

Aprés la tragédie de 1994, la Paroisse de Hanika s’est retrouvée presque vide de fidèles. Cette situation jusqu’à présent pèse lourdement sur la vie de la paroisse qui n’a aucune autre ressource de revenu.

La communauté paroissiaale est desservie par trois prêtres : Abbé Justin NIYIGENA, Curé de la Paroisse, Abbé Alphonse MUGWANEZA, Vicaire économe de la paroisse, Abbé Placide NIYONGOMBWA, Directeur du Collège Saint Martin Hanika. La Paroisse de Hanika compte aujourd’hui 4005 chrétiens baptisés dont les 2000 chrétiens pratiquants soit 26% de la population.

La Centrale Hanika c’est le siège de la paroisse. Elle est formée de 15 communautés ecclésiales de bases.

La Centrale  Karengera  est formées de 6 communauté ecclésiale de bases .les chrétiens n’ont pas assez des moyens pour faire les travaux de finissage.

La Centrale  Cyimpindu est  formée de 5 communauté ecclésiale de bases. La chapelle est très petite, elle n’est pas à mesure d’abriter les chrétiens pendant la célébration de la Messe.

Centrale Rugano est formée de 18 communautés ecclésiales de bases. La chapelle est très ancienne, elle commence à s’abimer.